Ma campagne

Mesdames, Messieurs,

Les 11 et 18 juin prochains se dérouleront les élections législatives, rendez-vous politique essentiel pour notre démocratie. La nouvelle loi sur le non cumul des mandats ne permettra plus à un député de détenir un autre mandat, comme celui de Maire par exemple. C’est un changement considérable de nos habitudes.

J’entends à longueur de temps cette fameuse phrase : « de toute façon ce sont toujours les mêmes ! et rien ne change ! ». Cette réflexion je me la suis également faite en 2014 et c’est pour cela que je me suis engagé en politique, à l’occasion des élections municipales de la Ville de Vieux-Condé, au côté de mon père Guy Bustin, sur une liste sans étiquette n’en déplaise à certains. Je suis désormais Adjoint aux travaux et à l’urbanisme à Vieux-Condé et Vice-président de Valenciennes Métropole, en charge de l’environnement et du développement durable.

Âgé de 46 ans, pacsé depuis 12 ans, entouré de 3 enfants, je me suis d’abord construit par l’école de la vie, avec ce que l’on appelle communément la société civile. Je n’ai pas fait de grandes écoles. Je me suis battu, je suis passé par la case « validation des acquis » pour atteindre mes objectifs professionnels. J’ai créé mon entreprise dans le secteur de l’assurance il y aura bientôt 20 ans, et en 2007 j’en ai repris une autre, familiale, toujours dans le domaine de l’assurance.

C’est cette pugnacité que je mets à la disposition de tous depuis maintenant un peu plus de trois ans, que ce soit dans mon mandat d’Adjoint ou dans celui de Vice-président de l’agglomération, au service d’un territoire de près de 200 000 habitants comptant 35 communes rurales et urbaines, et jouissant d’une exceptionnelle richesse de mixité sociale.

Je ne cours pas après les mandats à chaque élection, je n’ai été candidat ni au scrutin départemental ni au scrutin régional.
Mon ADN, c’est celui dont j’ai hérité de mon grand-père Georges Bustin, avec qui j’ai beaucoup échangé et dont j’ai énormément appris. C’est lui qui m’a transmis l’envie, la volonté, l’esprit d’ouverture et la soif d’anticiper et de comprendre. Cet état d’esprit, je l’ai renforcé avec Jean-Louis Borloo qui m’apporte aujourd’hui officiellement son soutien. Je suis profondément attaché aux valeurs humaines et républicaines.
C’est pour ces raisons qu’aujourd’hui je suis centriste. Si je le suis, c’est parce que tout n’est pas droite ou gauche, et que la bonne politique ce n’est pas “tout libéral” ou “tout social”, c’est l’économie au service de la solidarité.

Les temps changent, nous allons entrer dans une nouvelle ère politique, celle qui sortira des urnes en juin prochain, et je veux en faire partie. L’envie de défendre notre territoire, celui où je suis né, où j’ai grandi et dont je suis fier ne fait que conforter mon choix de me porter candidat aux élections législatives de 2017.

Habité par cette volonté de construire notre avenir commun, je sais que c’est ensemble que nous y parviendrons. C’est ensemble que nous ferons changer les modes de pensée, au service de l’intérêt général, qui doit toujours l’emporter sur l’intérêt personnel.

Beaucoup de candidats vous diront que l’expérience prime sur le reste, je leur répondrai que c’est la préoccupation de l’avenir de tous qui construira notre demain.

Homme de dossiers, depuis 3 ans j’ai piloté de nombreux projets :
Voilà, sans ordre de priorité, les dossiers essentiels que j’ai eu à gérer depuis 3 ans, gages de la confiance qui m’a été accordée et de mes compétences pour l’avenir. Ce n’est pas de la simple propagande sur un tract, c’est “mon CV”, et je vous le soumets, pour qu’en me choisissant les 11 et 18 juin prochain, vous preniez la main sur l’avenir politique de notre circonscription en toute connaissance de cause.

En ma qualité d’Adjoint aux travaux et à l’urbanisme à Vieux-Condé

• Les grands chantiers du PNRQAD (Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés). Une transformation de la ville avec plus de 16 millions € en cours d’investissement : logement locatif (y compris senior), accession à la propriété et plus de 900 m² de cellules commerciales en centre-ville. Les travaux de démolition viennent de commencer

Vidéosurveillance et création d’une Police Municipale.

Démolition/reconstruction  du LFR (Logement Foyer Restaurant) : 1ère phase terminée et 2e en cours (construction).

Création en entrée de ville de 15 logements. Les travaux de démolition commenceront d’ici la fin de cette année 2017.

Requalification de la cité Taffin, classée “exceptionnelle” dans le cadre de la candidature du Bassin Miner à l’inscription au Patrimoine Mondial de l’Unesco (travaux de voirie terminés avec plus de 2,6 millions d’€ d’investissement).

Projet de béguinage pour personnes âgées au quartier Solitude Hermitage (en cours d’étude).

Création d’une nouvelle résidence de 38 logements collectifs et individuels (travaux terminés et logements occupés).

Démolition et reconstruction de l’école du Mont de Peruwelz (avec un comité de pilotage constitué du conseil citoyen représentant les habitants, les
enseignants, et de l’association des parents d’élèves). Projet en cours de consultation pour désigner l’architecte (investissement estimé à 3,7 millions €).

Marché à performance énergétique : passage à l’éclairage à LED de nos rues (1,4 million € d’investissement sur trois ans). Les travaux ont commencé.

Création d’un deuxième pôle de restauration scolaire (Quartier Solitude Hermitage) : opération terminée en décembre 2017.

La MED (la Montée En Débit) : augmentation du débit internet pour les habitants avant l’arrivée de la fibre.

Maintien des trois fleurs au concours des villes et villages fleuris avec félicitations du jury.

Label Parc et Jardin régional / Label EcoJardin décerné par le Parc Naturel Régional / Signature de la charte de l’Agence de l’Eau au Niveau 5 (niveau maximum) / Label National “Terre Saine” (zéro phyto) décerné par le Ministère de l’écologie et du développement durable.

En ma qualité de Vice-Président à l’Environnement et au Développement Durable à Valenciennes Métropole :

Plan Climat (voté en décembre 2014) : habitats, mobilités, consommations, filières vertes, équipements publics.

Thermographie aérienne : permettant aux habitants de l’agglomération d’obtenir une étude thermographique de leurs habitations avec conseils pour l’amélioration énergétique.

Déchetteries : Mise en place du contrôle d’accès dans les cinq déchetteries de notre agglomération (distribution des cartes en cours), extension des heures d’ouverture.

PLPDMA (Plan Local de Prévention des Déchets Ménagers et Assimilés) : bio-déchets, lutte contre le gaspillage alimentaire, réemploi.

TEPCV (Territoires à Energie Positive pour la Croissance Verte) : lauréat en 2015 avec un financement de 500 000 € pour l’agglomération et 1 million € pour les communes.

La boucle Un’Escaut : création d’une boucle cyclable longeant les berges de l’Escaut (1ère phase de réalisation en 2017). Investissement : 3,3 millions €.

TZDZG (Territoires Zéro Déchet Zéro Gaspillage) : appel à projet ADEME. Valenciennes Métropole Lauréate : lancement de 75 familles zéro déchet.

Rénovation urbaine, commerce de proximité en centre-ville, qualité de vie de nos anciens, lutte contre l’insécurité, circuits courts, amélioration énergétique des logements, protection de l’environnement, attractivité du territoire, lutte contre les inondations, Voilà ce à quoi je me suis consacré pendant ces trois années. Ma détermination à vous servir, à vous représenter, à donner enfin un air neuf à notre circonscription dans une France nouvelle, cette détermination est totale. Partageons-la ensemble !

Consulter le dépliant
2017-05-30T16:40:51+00:00 vendredi 12 mai 2017|